Une religieuse bretonne sera canonisée dimanche prochain, 15 octobre

Mère Théodore Guérin et trois autres bienheureux

| 1232 clics

ROME, Mardi 10 octobre 2006 (ZENIT.org) – Une religieuse bretonne sera canonisée par Benoît XVI place Saint-Pierre, dimanche prochain, 15 octobre : Mère Théodore Guérin.



Le pape Benoît XVI présidera la canonisation de quatre bienheureux dimanche 15 octobre, sur le parvis de la basilique Saint-Pierre, à 10 heures : le bureau des célébrations liturgiques pontificales confirme l’horaire dans un communiqué publié aujourd’hui.

Le 25 septembre en effet Zenit annonçait la canonisation du bienheureux évêque mexicain Raphaël Guízar Valencia, du bienheureux prêtre italien Philippe Smaldone, de la bienheureuse religieuse italienne Rose Venerini et d’une bienheureuse religieuse bretonne, Mère Théodore Guérin, apôtre aux Etats-Unis.

La bienheureuse Mère Théodore Guérin est née en 1798 en Bretagne, et elle est morte aux Etats-Unis d’Amérique en 1856. Elle a fondé les Sœurs de la Providence de Saint Mary of the Wood. Elle a été béatifiée en 1998 à Rome par Jean-Paul II.

Le bienheureux évêque mexicain Raphaël Guízar Valencia (1878-1938) a été béatifié en 1995 à Rome par Jean-Paul II

Le bienheureux prêtre italien Philippe Smaldone (1848-1923) s’est illustré dans l’apostolat dans le sud de l'Italie auprès des sourds-muets. Il est le co-fondateur des Sœurs Salésiennes des Sacrés Cœurs vouées à cet apostolat. Il a été béatifié en 1996 à Rome par Jean Paul II.

La bienheureuse religieuse italienne Rose Venerini (1656-1728) a ouvert une école en 1685 sur les conseils d'un jésuite, puis d’autres écoles dans le diocèse italien de Montefiascone. Puis elle rédigea des constitutions en 1718 et se fixa à Rome en 1713. A sa mort, sa congrégation, les « Maestre pie Veneri » - les « Pieuses institutrices Venerini » - dirigeaient 40 écoles. La fondatrice a été béatifiée en 1952 à Rome par Pie XII.