Une soirée en l’honneur de Jean-Paul II à Bruxelles le 22 avril

| 488 clics

ROME, Mercredi 5 avril 2006 (ZENIT.org) – Le samedi 22 avril 2006 aura lieu à Bruxelles une soirée d'hommage à Jean-Paul II. Zenit a rencontré Maria Caterina Bramati qui est à l’origine de cet événement et qui en coordonne l'organisation.



Zenit : Où et comment est né le projet d'organiser cette soirée en l'honneur de Jean-Paul II ?

M. C Bramati : Tout d'abord, je dois dire que je me suis toujours sentie très proche de ce pape, il m'a fait grandir dans la recherche de la vérité et de l'amour, et il m'a appris à ne pas avoir peur d'ouvrir mon cœur au Christ ; ensuite, comme j'étais à Rome – je vis à Bruxelles mais je suis romaine – lors du décès du pape, j'ai vécu cet événement en direct et cela m'a profondément marquée, à vie, je n'oublierai jamais ces foules innombrables, ce recueillement, cette reconnaissance, ces visages, cet oubli de soi généralisé dans les files d'attente, la ville de Rome qui s'était mise en quatre, cette présence côte à côte de chefs d'État parfois ennemis se serrant la main lors de l'échange de paix au cours de la messe de funérailles, tout cela fut immensément grand et beau. Après, il a fallu atterrir. Lorsque je suis revenue à l'Université à Bruxelles, où je terminais un doctorat en mathématiques appliquées, mes collègues et les gens que je côtoyais à droite et à gauche étaient très intéressés par ce que je racontais de mon expérience, ils voulaient savoir, ils étaient curieux, ouverts. À mon avis cela a été l'étincelle de départ : j'avais vécu quelque chose de très fort, eux n'avaient pas eu cette occasion mais ils en voulaient aussi « un peu », c'est du moins comme ça que je l'ai perçu. Alors, faute de pouvoir les envoyer à Rome, je me suis dit qu'il fallait organiser quelque chose ici en Belgique pour marquer le coup et rendre hommage à ce grand pape.

Zenit : Quel est le programme de cette soirée d'hommage et où aura-t-elle lieu ?

M. C Bramati :Le programme est très varié : il y aura des conférences, des témoignages, de la poésie et un concert, tout cela à partir de 18h30 jusqu'à 23h30. Parmi les personnalités présentes je commencerai par Alessandra Borghese (elle est romaine !) qui a écrit le récit de sa conversion dans De la dolce vita à la rencontre de Dieu, il y aura également Caroline Pigozzi, grand reporter à Paris-Match et auteur du Pape en privé, Arturo Mari le photographe officiel du pape, l'homme aux 5 millions de clichés, deux femmes médecins polonaises : Rita Wietrzykowska qui a connu le pape pour avoir suivi ses cours à l'université et Maria Smereczyńska, ministre de la famille dans un précédent gouvernement et membre du conseil pontifical pour la famille, le père Paolo Scarafoni LC qui est recteur de l'Université Européenne de Rome. Pour ne pas oublier la dimension du beau, l'actrice française Moana Ferré déclamera quelques pièces de poésie écrites par Karol Wojtyla. Et enfin, la soirée se terminera par un concert de rock donné par un groupe autrichien très talentueux et très prometteur, Cardiac Move (www.cardiacmove.com).

Cette soirée aura lieu dans l'auditorium du Centre Culturel et de Congrès de Woluwe-Saint-Pierre, rue Ch. Thielemans 93 à 1150 Bruxelles (le plan d'accès se trouve sur le site www.JPII.be). L'entrée est gratuite.

Zenit : vous n'avez pas monté ce projet toute seule…

M. C Bramati :Non bien sûr. En fait peu en mai 2005 lors d'une adoration eucharistique dans une paroisse à Bruxelles, j'ai rencontré un prêtre, le père Pedro Barrajon, à qui j'ai fait part de ce projet et je lui ai demandé s'il pouvait m'aider à le réaliser. Il m'a mise en contact avec un petit groupe de jeunes, étudiants et professionnels proches du Centre Jean-Paul II à Bruxelles, et ils ont tout de suite décidé de préparer cette soirée d'hommage avec moi. Ensuite d'autres se sont encore ajoutés, un peu de tous les horizons et de toutes nationalités. À cet égard, le fait qu'un hommage à Jean-Paul II ait lieu à Bruxelles a aussi beaucoup de signification. Dès le début de nos réunions de préparation, il y avait au moins cinq nationalités européennes représentées. Nous sommes à Bruxelles, capitale de l'Europe !

Zenit : pouvez-vous préciser ce qu'est le Centre Jean-Paul II ?

M. C Bramati :C'est un centre d'apostolats du mouvement Regnum Christi, dont les activités s'adressent avant tout aux familles et aux jeunes. Outre une adoration eucharistique mensuelle et des récollections régulières, ses activités portent sur la formation des couples (séminaires sur la communication dans le couple, école des parents, retraites), des enfants (NET) et des adolescents (camps d'été et d'hiver CWYN).

Zenit : au-delà de l'hommage proprement dit, qu'attendez-vous d'un tel événement ?

M. C Bramati :Pour être honnête, je me suis lancée dans cette aventure parce que j'en avais le désir en moi, sans attendre rien d'autre. Cela dit, ce que j'espère pour la suite, c'est que le témoignage des intervenants touchera l'assistance, et que les gens en ressortiront plus confiants en Dieu, moins indifférents, moins complexés, plus libres et plus vivants dans leur foi à l'image de Jean-Paul II. En tant que jeunes de la génération Jean-Paul II qui avons vécu les JMJ avec lui, nous avons un peu de mal à comprendre le mode de penser de nos aînés par rapport à l'Église, et les polarisations qui se sont mises en place autour de Jean-Paul II. Il faut reconnaître qu'il nous a appris à dépasser tout cela en nous centrant avant tout sur le Christ, à vivre de lui et à l'annoncer de toutes sortes de manières. Si le Christ est premier dans la vie d'une personne, ces clivages doivent devenir secondaires. C'est important pour nous tous, pour notre vie personnelle et sociale. Si l'Eglise n'est pas bien dans ses baskets, elle ne peut pas annoncer le Christ, et si elle ne se fait pas entendre ou voir, les gens ne l'écoutent pas. D'où l'idée géniale du cardinal Danneels d'organiser une semaine d'évangélisation à Bruxelles à la Toussaint 2006 (www.bruxelles-toussaint2006.be), à laquelle nous inviterons tout le monde à prendre part. En tous les cas j'espère que cette soirée d'hommage à Jean-Paul II soutiendra et favorisera la préparation de Toussaint 2006 quelques mois à l'avance.

La soirée aura lieu dans l'auditorium du Centre Culturel et de Congrès de Woluwe-Saint-Pierre, rue Ch. Thielemans 93 à 1150 Bruxelles de 18h30 à 23h30 (le plan d'accès se trouve sur le site www.JPII.be). L'entrée est gratuite.