Une vie humble et joyeuse: portrait spirituel de Mgr Alvaro del Portillo

Télégramme à  l'occasion d'un congrès

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 491 clics

Le pape François invite à imiter la vie « humble, joyeuse, cachée, et silencieuse », du premier successeur de saint Josémaria, Mgr Alvaro del Portillo, et aussi son zèle apostolique.

Le pape François a en effet adressé, par l’intermédiaire de son secrétaire d’Etat, le cardinal Pietro Parolin, un télégramme au prélat de l’Opus Dei, Mgr Javier Echevarria, à l’occasion du congrès dédié au vénérable évêque, Mgr Alvaro del Portillo (1914-1994), et organisé, à l’occasion du centenaire de sa naissance, par l’Université pontificale de la Sainte-Croix dont il a été le premier chancelier.

Il invite à « imiter sa vie humble, joyeuse, cachée, et silencieuse, mais aussi décidée dans le témoignage à la nouveauté permanente de l’Evangile, par l’annonce de l’appel universel à la sainteté et la collaboration au travail quotidien pour le salut de l’humanité ».

Le pape, dit notamment le télégramme, souhaite que soit « mis en évidence le précieux exemple de vie du fidèle disciple et premier successeur du saint fondateur de l’Opus Dei, promoteur de cette université pontificale, au service de l’Eglise ».

Le pape reconnaît en lui un « prêtre plein de zèle qui a su allier une intense vie spirituelle fondée sur l’adhésion fidèle au roc qu’est le Christ avec un généreux engagement apostolique qui a fait de lui un pèlerin sur les cinq continents, sur les pas de saint Josémaria ».

En demandant une « prière pour lui-même et pour son ministère », le pape François « invoque la lumière de l’Esprit saint pour une réflexion fructueuse et il accorde de tout cœur » à Mgr Echeverria, au recteur et aux professeurs la bénédiction apostolique demandée et il l’étend à ceux qui participent au congrès et à ceux qui fréquentent l’université.

Mgr Alvaro del Portillo, successeur de saint Josemaria Escriva de Balaguer à la tête de l’Opus Dei, pourrait être bientôt béatifié, comme nous l’annoncions le 5 juillet dernier, alors que le pape prépare deux synodes sur la famille et la 8e rencontre mondiale des familles à Philadelphie en septembre 2015, car il avait « un amour de prédilection pour les familles ».

Le pape François a en effet approuvé, le 5 juillet 2013, 12 décrets relatifs à plusieurs causes de béatification et de canonisation présentés par le cardinal Angelo Amato, préfet de la congrégation pour les causes des saints.

Parmi ces causes, celle de Mgr Alvaro del Portillo y Diez de Sollano, prélat de l'Opus Dei : le pape a ainsi reconnu un miracle dû à son intercession: il sera béatifié le 27 septembre.