Unité des chrétiens : Benoît XVI salue l’initiative providentielle du P. Wattson

Les cent ans de la Semaine de prière pour l’unité

| 2336 clics

ROME, Dimanche 20 janvier 2008 (ZENIT.org) - Le pape Benoît XVI a salué l'initiative « providentielle » du P. Paul Wattson qui, en 1908, aux Etats-Unis, a lancé la première semaine de prière pour l'Unité des chrétiens.

Avant l'angélus de ce dimanche, le pape a rappelé que la Semaine de prière pour l'unité des chrétiens, qui a commencé le 18 janvier, dans presque tous les pays, est une semaine « pendant laquelle les catholiques, les orthodoxes, les anglicans, et les protestants, conscients que leurs divisions constituent un obstacle à l'accueil de l'Evangile implorent ensemble du Seigneur, plus intensément encore, le don de la pleine communion ».

Une octave de prière pour l'unité

« Cette initiative providentielle est née il y a cent ans, expliquait le pape, lorsque le père Paul Wattson a lancé « l'Octave » de prière pour l'unité de tous les disciples du Christ ».

Le pape saluait spécialement les Frères et les Sœurs de l'Atonement (expiation, réparation, en anglais dans le texte italien de Benoît XVI, ndlr), fondés par le P. Wattson et il les encourageait à continuer « à se dévouer spécialement à la cause de l'unité ».

Mais c'est une exhortation que le pape adressait à tous. « Nous avons tous le devoir, insistait-il, de prier et de travailler pour surmonter toute division entre chrétiens, en répondant au désir du Christ ».

Un mouvement spirituel mondial

Le pape expliquait aussi en quoi consiste ce « mouvement spirituel » pour l'unité des chrétiens : « prière », « conversion du cœur », « renforcement des liens de communion ».

Le pape souhaitait que ce mouvement conduise « bientôt » à « la célébration commune de l'Eucharistie ».

A propos du thème biblique de cette année - « Priez sans cesse » (1 Th 5,17) -, le pape expliquait que « saint Paul s'adresse à la communauté de Thessalonique qui vivait des oppositions et des conflits internes » et rappelle « certaines attitudes fondamentales », spécialement la « prière continuelle ».

« La nouvelle vie en Christ et dans l'Esprit Saint, affirmait le pape, donne la capacité de dépasser tout égoïsme, de vivre ensemble en paix, et en union fraternelle, de porter de bon gré, les poids et les souffrances les uns des autres ».

Il exhortait même à ne pas relâcher l'effort : « Nous ne devons pas nous lasser de prier pour l'unité des chrétiens ! »

La mission de l'Eglise implique l'œcuménisme

Il soulignait combien cela fait partie intégrante de la « mission évangélisatrice de l'Eglise » : elle passe « par le chemin œcuménique, le chemin de l'unité de la foi, du témoignage évangélique et de la fraternité authentique ».

Le pape a également donné rendez-vous à tous à Saint-Paul-hors-les-Murs, où il conclura la Semaine de prière comme chaque année, vendredi prochain 25 janvier, par la prière des vêpres solennelles « pour demander à Dieu le don précieux de la réconciliation entre tous les baptisés ».

En français, le pape lançait cette invitation : « J'invite tous ceux et celles qui, par le baptême, partagent la foi dans le Christ Jésus et les communautés chrétiennes à vivre intensément ce rendez-vous spirituel annuel et à implorer de Dieu le don de la pleine unité de tous les disciples du Christ. Que la Vierge Marie nous aide sur le chemin de l'unité ».

Anita S. Bourdin