Urgence humanitaire: appel de l'archevêque catholique de Bassorah

Mobilisation pour l'eau

| 336 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 27 mars 2003 (ZENIT.org) -L’archevêque catholique de Bassora, Mgr Gibrael Kassab, a lancé un appel urgent par le biais de la Caritas pour la situation humanitaire dans la ville de Bassorah assiégée, par crainte de la diffusion de maladies liées à la carence d'eau potable, indique à l'agence missionnaire italienne Misna.



La Caritas a répondu à l'appel désespéré du chef de l'église catholique locale et a envoyé de la Jordanie une charge de tablettes de chlore pouvant dépurer plus d'un million et demi de litres d'eau, équivalent au besoin quotidien de 100.000 personnes.

"Le manque d'électricité de ces jours-ci empêche la population d'activer les systèmes de dépuration hydrique", expliquait Hanno Schaefer, coordinateur du Réseau Caritas à Amman, en Jordanie. Seulement 40% des habitants de Bassorah ont accès à l'eau potable.

Le risque concerne surtout les enfants: "Ils sont déjà sous-alimentés et leur poids est très bas, exposés au risque de maladies comme la dysenterie, dérivants de l'utilisation d'eau non potable", disait le représentant de la Caritas Internationalis.

La Croix Rouge a jusqu'à présent réussi à mettre en marche trois générateurs pour la production d'énergie électrique qui permettent d'activer les installations de dépuration de l'eau.