Vaclav Havel, un père de « l'humanisme européen »

Mort du leader de la Révolution de velours

| 1100 clics

ROME, lundi 19 décembre 2011 (ZENIT.org) – Vaclav Havel, « héros de la liberté, un des pères de « l’humanisme européen » », titre Radio Vatican ce 19 décembre, à la nouvelle de la mort de l’ancien président de la Tchécoslovaquie et de la République tchèque.

Le leader de la « Révolution de velours » de 1989, est en effet mort le 18 décembre, à l’âge de 75 ans. Dramaturge, militant des droits de l’homme, auteur du manifeste « Charte 77 », il avait à plusieurs reprises purgé des peines de prison sous le régime communiste. Ses funérailles devraient avoir lieu à Prague, vendredi prochain, 23 décembre.