Veillée à Hyde Park : se préparer à rencontrer le Christ dans l’Eucharistie

Le pape donne rendez-vous aux jeunes à Madrid

| 1638 clics

ROME, Samedi 18 septembre 2010 (ZENIT.org) - Le parcours du pape en « papamobile » à travers les rues de Londres jusqu'à Hyde Park (City of Westminster) a été triomphal. Le pape y a présidé la veillée de prière en préparation à la béatification du cardinal John Henry Newman qui aura lieu demain, dimanche 19 septembre, à Birmingham. Or, ce que le pape a demandé aux catholiques, c'est de se préparer à rencontrer le Christ présent dans l'Eucharistie. Et il a invité les jeunes du Royaume Uni à Madrid.

C'est en effet ce à quoi a conduit toute l'allocution du pape, au cours d'une liturgie de la Parole, après la lecture de l'Evangile des Béatitudes : « Continuons notre veillée de prière en nous préparant à rencontrer le Christ, présent au milieu de nous dans le Saint Sacrement de l'Autel. Ensemble, dans le silence de notre adoration commune, ouvrons nos esprits et nos cœurs à sa présence, à son amour, et à la force convaincante de sa vérité. En particulier, remercions-le pour le témoignage constant rendu par le Cardinal John Henry Newman à cette vérité. Confiants en sa prière, demandons au Seigneur d'éclairer notre chemin, et le chemin de la société britannique, dans la « douce lumière » de sa vérité, de son amour et de sa paix ».

Deux fois, le pape a été interrompu par des ovations : lorsqu'il s'est adressé aux jeunes. Il les a invités à Journée mondiale de la Jeunesse à Madrid, en 2011.

Aux jeunes, justement, le pape a appliqué les paroles du cardinal Newman en leur disant : « Seul Jésus sait quel « service précis » il a pensé pour vous. Soyez ouverts à sa voix qui résonne au fond de votre cœur : maintenant encore son cœur parle à votre cœur ».

Il les a invités à fonder des familles sur l'Evangile : « Le Christ a besoin de familles qui rappellent au monde la dignité de l'amour humain et la beauté de la vie de famille ».

Il les a invités à se consacrer à l'éducation : « Il a besoin d'hommes et de femmes qui consacrent leur vie à la noble tâche de l'éducation, veillant sur les jeunes et les entraînant sur les chemins de l'Évangile ».

Il les a aussi invités à se consacrer totalement à Dieu dans le célibat : « Le Christ a besoin de personnes qui consacrent leur vie à s'efforcer de vivre la charité parfaite, en le suivant dans la chasteté, la pauvreté et l'obéissance, et en le servant dans le plus petit de nos frères et sœurs ».

Il a encouragé la vie contemplative : « Il a besoin de la force de l'amour des religieux contemplatifs qui soutiennent le témoignage et l'activité de l'Église par leur prière constante ».

Le pape a lancé un appel au sacerdoce : « Et il a besoin de prêtres, de bons et saints prêtres, d'hommes prêts à offrir leur vie pour leurs brebis ».

« Demandez au Seigneur ce qu'il a désiré pour vous ! Demandez-lui la générosité pour dire oui ! N'ayez pas peur de vous donner totalement à Jésus. Il vous donnera la grâce dont vous avez besoin pour réaliser votre vocation », a insisté le pape.

Il a conclu sur Madrid et la valeur des JMJ : « Je termine ces quelques mots en vous invitant chaleureusement à vous joindre à moi l'année prochaine à Madrid pour la Journée Mondiale de la Jeunesse. C'est toujours une merveilleuse occasion d'approfondir votre amour pour le Christ et d'être encouragés dans une joyeuse vie de foi avec des milliers d'autres jeunes. J'espère y voir beaucoup d'entre vous ! »

Après les chants de Taizé, c'est le fameux trio de prêtres irlandais « The Priests » qui a accompagné l'adoration du Saint-Sacrement lors de cette veillée de préparation à la béatification du cardinal Newman.

Anita S. Bourdin