Vers le 2e Symposium des Évêques d'Europe et d'Afrique

Programme

| 1425 clics

ROME, vendredi 10 février 2012 (ZENIT.org) – «  L’évangélisation aujourd’hui : communion et collaboration pastorale entre l’Afrique et l’Europe. L’homme et Dieu : la mission de l’Église d’annoncer la présence et l’amour de Dieu » : ce sont les thèmes des travaux du second Symposium des évêques d’Afrique et d’Europe qui aura lieu à Rome, à l'Athénée pontifical Regina Apostolorum, du 13 au 17 février.

C'est une initiative du Symposium des Conférences Épiscopales d’Afrique et de Madagascar (SECAM) et du Conseil des Conférences Épiscopales d´Europe (CCEE). Les participants seront reçus par Benoît XVI jeudi prochain, 16 février 2012, après la célébration eucharistique en la basilique Saint-Pierre (Cf. Zenit du 6 février 2012).

La rencontre sera inaugurée, indique un communiqué, par les cardinaux Polycarp Pengo et Angelo Bagnasco, respectivement président du Symposium des Conférences Épiscopales d’Afrique et de Madagascar (SECAM), et vice-président du Conseil des Conférences Épiscopales d’Europe (CCEE). Leurs allocutions seront suivies de la présentation de l’exhortation apostolique post-synodale de Benoît XVI Africae Munus par le cardinal Peter K.A. Turkson, président du Conseil pontifical Justice et Paix.

Les cardinaux Theodore-Adrien Sarr, vice-président du SECAM, et Josip Bozanić, ancien vice-président du CCEE reviendront sur les rencontres précédentes, présentant les fruits attendus de ce Symposium.

Les grands thèmes traités pendant le Symposium sont:

- Qui sont les hommes et les femmes d’Afrique et d’Europe à qui l’Église a été envoyée pour évangéliser ? Un aperçu anthropologique et théologique. Ceux qui croient, ceux qui sont en recherche, ceux qui affirment ne pas croire.

- La mission de l’Église : proclamer la Bonne Nouvelle de Jésus Christ aux hommes et aux femmes d’aujourd’hui en Afrique et en Europe. La rencontre personnelle avec le Christ. La conversion.

- Communion et collaboration pastorale entre l’Afrique et l’Europe, en promouvant les rapports concrets entre paroisses, diocèses, jeunes, familles, etc.

- Nouveaux chemins à parcourir pour une collaboration fructueuse entre le CCEE et le SECAM.

Les représentants des principaux dicastères romains participent à ce Symposium. Diverses organisations sont également représentées, dont Caritas Afrique, Caritas Europe, MISSIO, et l’Aide à l’Église en détresse.

Le Symposium se conclura par un pèlerinage au Sanctuaire de la Sainte-Face de Manoppello, le 17 février 2012.

« Les rapports entre l’Église en Afrique et en Europe ont été trop souvent regardés comme si l’Europe devait seulement financer des projets sociaux en Afrique ; même si nous devons continuer à soutenir les Africains dans ce domaine, nous ne devons pas nous limiter à cela. Le grand don que nous avons à partager et qui est à la racine de tout le reste, est notre foi. L’Afrique a toujours besoin des missionnaires européens, et l’Europe a besoin d’apprendre la foi vivante et joyeuse des communautés africaines, comme l’a dit le Saint-Père en décembre dernier : « Rencontrer cette foi prête au sacrifice, et précisément en cela joyeuse, est un grand remède contre la fatigue du fait d’être chrétiens que nous expérimentons en Europe », a déclaré Mgr Duarte da Cunha, Secrétaire général du CCEE.

De son côté, le Secrétaire général du SECAM, le P. François-Xavier Damiba, a souligné que « comme on l’a remarqué aux rencontres précédentes, le fait que les évêques des deux continents se réunissent est une occasion de mieux se connaître et de mieux se comprendre. » : « Ce renforcement de leurs relations est très important pour leur vie pastorale et pour les nombreuses activités qu’ils pourraient mener ensemble. Nombreux sont les catholiques africains qui vivent en Europe et les catholiques européens qui vivent en Afrique, et le fait que les évêques nouent entre eux des liens solides d’amitié encourage les fidèles à établir des liens du même genre. C’est un grand atout pour nos deux sociétés ».