Vie religieuse apostolique: Tradition et progrès face aux défis actuels

Audience au Tiers-Ordre régulier franciscain

| 1497 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 7 juin 2001 (ZENIT.org) - "La vie religieuse ne s´arrête pas à la complaisance dans le passé, mais vit intensément le présent et se projette avec enthousiasme vers l´avenir", disait ce matin le pape Jean-Paul II à l´adresse des membres du Tiers-Ordre franciscain, invitant à tenir ensemble tradition et progrès.



Le pape a reçu les membres de ce 109e chapitre général qui vient de s´achever à Ariccia avec l´élection du P. Ilija Zivkovi, croate, comme nouveau ministre général. Une assemblée préoccupée du renouveau apostolique de l´Ordre sur les pas du Pauvre d´Assise.

Le pape a encouragé l´Ordre à affronter les défis du nouveau millénaire dans la perspective féconde alliant "héritage et prophétie", tradition et progrès, mémoire des origines et projets d´avenir.

Evoquant la riche tradition franciscaine, le pape disait: "Tant de siècles de témoignage apostolique et caritatif ont enrichi votre ordre de mérites et d´expérience". Cependant, ajoutait Jean-Paul II, "la vie religieuse ne s´arrête pas à la complaisance dans le passé, mais vit intensément le présent et se projette avec enthousiasme vers l´avenir".

"Voilà devant vous, chers frères dans le Christ, disait Jean-Paul II, un programme enthousiasmant pour le troisième millénaire, qui attend de voir en vous des témoins de la conversion évangélique, des artisans de la charité et de l´évangélisation, des prophètes dans un monde renouvelé dans la foi et dans l´amour, grâce à la féconde infusion des valeurs chrétiennes".

Il rappelait ce vaste horizon du témoignage franciscain, de la solidarité à la culture, de l´ascétisme au dialogue interreligieux. Mais toutes sont soutenues par cette caractéristique: "Orienter le cœur, toujours davantage vers Dieu".

C´est Lui, ajoutait le pape, qui doit "polariser votre esprit, vous libérant des multiples préoccupations qui pourraient réduire l´efficacité de votre témoignage évangélique dans le monde d´aujourd´hui".

Le pape rappelait en outre la nécessité de la "fidélité dynamique" au charisme d´humble charité transmis par le saint fondateur.