Vietnam : la paroisse, unité fondamentale de l'Eglise locale

Témoignage de l'évêque de Phan Thiêt

| 1019 clics

Océane Le Gall

ROME, vendredi 12 octobre 2012 (ZENIT.org) – Au Vietnam, l’Eglise compte sur le rôle « fondamental » de la paroisse pour transmettre la foi chrétienne, fait observer Mgr Joseph Vu Duy Thông.

« La paroisse est une unité fondamentale de l’Eglise locale », a en effet déclaré l’évêque de Phan Thiêt, au Vietnam, dans son intervention, hier après-midi, jeudi 11 octobre 2012, dans le cadre de la 6ème congrégation générale du synode des évêques sur la nouvelle évangélisation, au Vatican.

Mgr Vu Duy Thông explique que dans son pays, celle-ci  a la capacité de «  rendre visible l'Église universelle » car, proche des gens, elle s’organise de manière à ce que chaque membre participe à sa vie en se sentant membre d’une Eglise locale.

Dans son diocèse de Phan Thiêt, « les paroisses jouent encore un rôle important dans les activités pastorales pour des raisons politiques propres au pays », car il est interdit de se réunir religieusement à un endroit autre que l'espace paroissial. Si bien que « l'église et le presbytère sont des adresses favorables aux rendez-vous de tous les paroissiens pour la formation catéchétique et la transmission de la foi »


Au plan missionnaire aussi les paroisses sont importantes car, explique l’évêque vietnamien, il y règne une vraie « ambiance de fraternité » qui fait que tous les gens se connaissent et se reconnaissent très bien.  Il y voit un atout pour connaître une personne dans sa totalité, sa famille, son métier et même ses qualités intellectuelle ou humaine :  « C’est en s'appuyant sur cela que les programmes missionnaires sont proposés dans une paroisse ».