Vietnam : Seconde visite du représentant du Saint-Siège

Une visite pastorale dans le nord du pays

| 1265 clics

ROME, Lundi 13 juin 2011 (ZENIT.org) – Le représentant du Saint-Siège pour le Vietnam entame une seconde visite dans le nord du pays, a annoncé « Eglises d’Asie », l’agence des Misisons étrangères de Paris dans cette dépêche.

A la fin du mois d'avril dernier, le représentant du Saint-Siège pour le Vietnam, Mgr Leopoldo Girelli avait accompli une première visite du Vietnam, rappelle EDA. Il s'était rendu à Hanoï et à Saïgon. A l'occasion de la première assemblée annuelle des évêques qui se tenait dans la métropole du sud, il s'était présenté et avait pris grand soin de préciser quelles étaient ses attributions exactes et leurs limites.

Son second séjour au Vietnam qu'il vient d'entamer dimanche 5 juin et qui durera jusqu'au 18 juin prochain, sera, semble-t-il, d'ordre plus pastoral, estime EDA. Le prélat a l'intention de rendre visite à cinq diocèses du Nord, à savoir Bac Ninh, Lang Son, Hai Phong, Bui Chu et Thai Binh. Il consacrera deux jours à chacun d'entre eux.

A peine arrivé le 5 juin à l'aéroport de Noi Bai, qui dessert la capitale de Hanoï mais dépend du point de vue ecclésiastique du diocèse de Bac Ninh, il se rendait à la paroisse de Noi Bai pour y célébrer la messe de l'Ascension au milieu d'un millier de jeunes préparant la journée de la jeunesse de l'archidiocèse de Hanoï. Cette journée, qui réunit quelques dizaines de milliers de jeunes catholiques du Nord-Vietnam, est organisée chaque année dans un diocèse différent de la province ecclésiastique. Cette année, ce sera le tour du diocèse de Bac Ninh d'accueillir, le 11 novembre prochain ce rassemblement, lequel réunira au moins 20.000 participants. Dans le discours qu'il leur a adressé, le représentant du Saint-Siège a exhortés les jeunes à former d'ores et déjà un projet d'avenir en s'interrogeant sur « ce qu'ils pourront accomplir pour l'Église, ce qu'ils pourront accomplir pour leur pays... ».

Après l'Eucharistie célébrée dans la paroisse de Noi Bai, Mgr Girelli prenait la route pour l'évêché de Bac Ninh. A 20h30, une rencontre avec les religieux et religieuses du diocèse était prévue dans le centre pastoral du diocèse. Une centaine de religieux l'y attendait, en compagnie de l'évêque du diocèse, Mgr Cosme Hoang Van Dat, et de ses proches collaborateurs. C'est un dominicain, responsable de la commission diocésaine des religieux, le P. Pierre Nguyên Van Huy, qui a présenté au prélat la situation et les activités des religieux dans le diocèse. En guise de bienvenue, des religieuses ont interprété devant lui le « Quan Ho », une tradition poético-musicale de la région, un des joyaux de la culture populaire vietnamienne. Un autre groupe exécutera ensuite la danse du repiquage du riz. Un échange informel a suivi, au cours duquel les principaux sujets abordés par le représentant du Saint-Siège ont été la vie religieuse, les difficultés qu'elle rencontre dans le monde, les dernières initiatives du pape Benoît XVI… La soirée s'est terminée aux alentours de 22h30. Dans la journée du 7 juin, le prélat devait continuer sa visite du diocèse de Bac Ninh avant d'entamer la seconde étape de son voyage dans la région montagneuse et frontalière de Lang Son (1).

La presse officielle, la radio et la télévision de la province de Bac Ninh ont fait état d'une rencontre de Mgr Girelli avec le vice-président du comité populaire provincial. Selon le journal, ce dernier aurait exposé à son interlocuteur la situation économique, politique et sociale de la province, tandis que le représentant du pape se serait réjoui des bonnes relations existant entre les autorités civiles et l'évêché de Bac Ninh (2).

Le diocèse de Bac Ninh s'étend sur une superficie de 24.600 km2, recouvre cinq provinces et empiète sur sept autres. Il est encadré au nord par le diocèse de Lang Son, au sud par celui de Hanoi, à l'est par celui de Hai Phong et à l'ouest par le diocèse de Hung Hoa. La région est habitée par une population de plus de 7 millions d'habitants dont 600.000 appartiennent à des minorités ethniques. Selon des statistiques déjà anciennes (2004), le nombre des catholiques s'élève à 123.000. Les mêmes statistiques faisaient état de 37 prêtres, 29 religieuses et 24 séminaristes. L'évêque du diocèse, Mgr Cosme Hoang Van Dat, jésuite, a été nommé à ce poste en 2008. En 1659, lors de la création des deux premiers vicariats apostoliques, la région de Bac Ninh était située dans le vicariat du Tonkin et était déjà connue pour ses nombreuses chrétientés. Au cours des ans, le Tonkin religieux fut plusieurs fois divisé et la région de Bac Ninh appartiendra, à partir de 1679, au Tonkin occidental confié aux dominicains, puis deviendra, à partir de 1883 le Tonkin septentrional. Ce n'est qu'en 1924 que le vicariat recevra officiellement le titre de vicariat apostolique de Bac Ninh (1).

(1) Voir le compte rendu mis en ligne sur le site de la conférence épiscopale :

http://hdgmvietnam.org/duc-tong-giam-muc-leopoldo-girelli-dại-diẹn-toà-thánh-tại-viet-nam-tham-giao-tinh-ha-noi/2986.63.8.aspx

http://btv.gov.vn/news_detail/3218/10380/tong-giam-muc-dai-dien-khong-thuong-tru-cua-vatican-tai-viet-nam-thamlam-viec-tai--bac-ninh.html