Visite des deux grands rabbins d’Israël au Vatican, "signe d’espérance"

| 1602 clics

CITE DU VATICAN, Vendredi 16 janvier 2004 (ZENIT.org) – La visite des deux grands rabbins d’Israël au Vatican, est un "signe d’espérance", affirme Jean-Paul II.



A la veille du concert organisé au Vatican pour la réconciliation entre Juifs, chrétiens, et musulmans, samedi 17 janvier, journée du Judaïsme pour l’Eglise catholique en Italie, Jean-Paul II a reçu vendredi matin les deux grands rabbins d’Israël, Yona Metzgher et Slomo Moshe Amar, ainsi que M. Oded Wiener, directeur général du Conseil supérieur du Grand Rabbinat.

Ils assisteront en effet au "Concert de la Réconciliation" donné demain soir, samedi 17 janvier, en la salle Paul VI du Vatican, par l'orchestre symphonique de Pittsburgh.

"Durant mes 25 ans de pontificat, je me suis efforcé de développer le dialogue entre Juifs et Chrétiens, et de favoriser ainsi une meilleure compréhension, le respect et la coopération entre eux", soulignait le pape.

"L'un des points culminants de mon pontificat restera toujours, continuait Jean-Paul II, mon pèlerinage jubilaire en Terre Sainte, qui a inclus des moments intenses de mémoire, de réflexion et de prière au Mémorial de l’Holocauste, à Yad VaShem, et au Mur Occidental".

"Le dialogue officiel entre le Grand Rabbinat d'Israël et l'Eglise catholique constitue un signe de grande espérance, et il ne faut pas cesser d'agir ensemble en vue de bâtir un monde de justice, de paix et de réconciliation pour tous les peuples. Puisse la divine Providence bénir votre mission et la couronner de succès !", a conclu Jean-Paul II.

A la fin de la rencontre, les rabbins ont offert au pape un don symbolique d’une "Chanoukkiah", un chandelier spécial servant pour la fête des lumières, "Chanoukka", en décembre (et célébrée une fois dans les jardins du Vatican). Il est représenté sur fond de la ville de Jérusalem : "la ville sacrée des trois religions monothéistes, symbole de l’aspiration à la paix de toute l’humanité", explique un communiqué de l’ambassade d’Israël près le Saint-Siège.