Vivre et Aimer

| 406 clics

ROME, Jeudi 27 2006 (ZENIT.org) – Nous poursuivons la présentation des mouvements ecclésiaux et communautés nouvelles commencée à l’occasion du rassemblement convoqué à la Pentecôte, à Rome, par le pape Benoît XVI. Nous reprenons la description des « associations internationales de fidèles » présentée dans le « Répertoire » rédigé par le Conseil pontifical pour les Laïcs. Ci-dessous Vivre et Aimer.


* * *


DÉNOMINATION OFFICIELLE: VIVRE ET AIMER

SIGLE WWME (Worlwilde Marriage Encounter)

FONDATION: 1965

HISTOIRE: Vivre et Aimer naît en Espagne à l'initiative du prêtre jésuite Manuel Calvo qui, travaillant avec les jeunes et se rendant compte de l'importance de l'entente entre les parents pour la croissance et la formation des enfants, pense à un instrument capable de faciliter et d'approfondir le dialogue entre les époux pour renforcer le "oui" qu'ils portent en leur cœur. Après plusieurs années l'expérience arrive aux Etats-Unis d'Amérique, d'où elle se propage rapidement dans d'autres pays des différents continents grâce à l'action du Père Chuck Gallagher, jésuite lui aussi, et de plusieurs couples qui l'enrichissent en commençant à organiser des "weekends de rencontre conjugale" pour époux et prêtres.

IDENTITÉ: Le mouvement se fixe pour objectifs d'aider les époux à vivre leur relation de façon responsable, à travers un dialogue authentique, la référence à la communauté de soutien et la participation aux week-ends de rencontre conjugale, organisés pour couples désireux d'apprendre à se connaître plus profondément et à revitaliser leur vie conjugale et leur rapport avec le Seigneur. Les rencontres sont animées par les témoignages de trois couples et d'un prêtre qui touchent les différents aspects de la vie quotidienne. Cette expérience est proposée aussi à des prêtres et à des religieux désireux de vivre de façon authentique leur vocation et à des couples de non-croyants. Le mouvement encourage l'insertion des couples et des familles dans les paroisses, stimule leur collaboration avec les curés dans les activités catéchétiques pour fiancés et époux, et les incite à se mettre au service de l'Église pour se dévouer aux malades, aux personnes âgées seules et aux pauvres.

STRUCTURE: Le WWME est dirigé à tous les niveaux (local, diocésain, régional, national) par des Equipes ecclésiales constituées d'un prêtre et d'un couple. Au niveau mondial le mouvement est coordonné par l'Equipe de coordination internationale, aidée par sept Equipes ecclésiales qui représentent les Secrétariats pour l'Afrique, l'Asie, les Etats-Unis, l'Europe, le Canada, l'Amérique latine et l'Océanie.

DIFFUSION: Le WWME est présent dans 82 pays ainsi répartis: Afrique (11), Amérique du Nord (21), Amérique du Sud (12), Asie (10), Europe (23), Océanie (5).

PUBLICATIONS: Publications mensuelles, bimestrielles ou trimestrielles au niveau national.

SITE INTERNET: http://www.wwme.org

ADRESSE: WorldWide Marriage Encounter
Agave, 60
Colonia Jardines de Coyoacan - Mexico, D. F. (Mexique)
Tél. et fax [+52]56775671
E-mail: delamora@dsi.com.mx

[© Copyright 2006 - Libreria Editrice Vaticana]