Voeux des évêques de France aux musulmans pour la fête de l'Aïd

Le "signe" d'Assise 2011

| 1169 clics

ROME, mardi 8 novembre 2011 (ZENIT.org) – Après le rendez-vous d’Assise, autour de Benoît XVI, le 27 octobre dernier, les évêques de France adressent leurs voeux de bonen fête de l’Aïd El Kebir aux Musulmans de France en rappelant cet événement, 25 ans après la remoère rencontre autour de Jean-Paul II, en 1986: „ Nous nous réjouissons d’avoir pu ainsi donner ensemble le signe que les croyants peuvent unir leurs efforts pour servir la paix et la justice alors que certains répandent la thèse qu’elles sont cause de violence et de guerre. »

Voici ce message, en date du 5 novembre 2011, et signé par Mgr Michel Santier et par le P. Christophe Roucou, qui ont participé à la rencontre d’Assise :

LOURDES, le 5 Novembre 2011

Chers amis musulmans,

Très bonne fête de l’Aïd El Kebir !
En ces jours où vous célébrez la Fête du sacrifice, l’Aïd el Adha, en commémoration du geste d’Abraham, Ibrahim, père dans la foi des croyants juifs, chrétiens et musulmans, nous tenons à vous adresser nos meilleurs vœux, depuis le sanctuaire de Lourdes où les évêques sont réunis pour leur assemblée d’automne.
Nous le faisons avec d’autant plus de joie que la semaine dernière dans de nombreuses villes de France des croyants, chrétiens, juifs et musulmans se sont retrouvés ensemble au moment où le pape Benoît XVI réunissait, à Assise, des représentants de toutes les religions pour une Journée de prière et de réflexion commune pour la paix dans le monde.
Nous nous réjouissons d’avoir pu ainsi donner ensemble le signe que les croyants peuvent unir leurs efforts pour servir la paix et la justice alors que certains répandent la thèse qu’elles sont cause de violence et de guerre.
Nous demandons à Dieu son aide afin que, dans notre pays, nous sachions ensemble prendre les initiatives qui font reculer la peur, que nous puissions nous montrer solidaires des peuples qui sont sur des chemins nouveaux pour acquérir leur dignité et leur liberté. Nous souhaitons que partout les droits des personnes à la liberté de conscience et de culte soient également respectés pour tous. 
Nous prions Dieu, Seigneur des univers et Père miséricordieux de l’humanité entière, pour qu’Il convertisse nos cœurs et fasse de nous, les uns et les autres, des artisans de paix et de justice.
Nous implorons Sa bénédiction sur vous et vos familles.
Bonne fête,

Mgr Michel Santier
Evêque de Créteil
Président du Conseil pour les relations interreligieuses

P. Christophe Roucou
Directeur du Service national pour les Relations avec l'Islam, S.R.I.