Dernier article de cette section "Angélus/Regina Caeli"

Le mal n'a "ni le premier ni le dernier mot"

Commentaire de la parabole du bon grain et de livraie

Rome, (Zenit.org) Pape François | 631 clics

Face au mal, semé dans le monde par le Malin, Dieu patiente et pourra même transformer l’ivraie en bon grain, explique le pape François: le mal n’a «ni le premier ni le dernier mot»! Le pape a en effet commenté la parabole du bon grain et de l’ivraie, avant l’angélus de ce dimanche, 20 juillet, place Saint-Pi...

Lire la suite